Epreuve pour moi seulement, je l'espere !

Car j'écris sur une petite tablette de rien du tout, mon ordinateur étant en TRES grande panne ! 👎😿 !

Je comptais aborder le sujet d'Alan Watts comme philosophe en liberté, propulsant donc une philosophie de non dépendance externe (matérielle ou idéologique, par exemple) et interne (ne pas pouvoir résister à une envie addictive n'est pas faire preuve de liberté intérieure, quoique ce ne prouve pas son contraire non plus, si la lutte du "contre" en devient l'unique sens d'une existence), qui puisse devenir aussi une libération spirituelle, un élargissement de la conscience.

N'allons pas plus loin, ici, puisque ce que j'ai dit indique ma dépendance de l'usage d'un ordinateur. (Tout comme je ne cache pas ma révolte intérieure à l'endroit d'un destin qui m'a placé en état de précarité dégradant et qui est aussi une sévère entrave de ma liberté d'action - l'ensemble fort loin de la noblesse et, en fait, de liberté qu'elle peut amener de par ses vertus d'allégement. 

 

Bon! Cet apprentissage en accéléré du tactile m'a épuisé. A plus !