100px-Tao

(Pause estivale > Apprentissage en philosophie 5/5)

Paul Valéry, encensé par la République d’après la libération de la France1, poète et philosophe, me permettra de terminer honorablement ces gribouillis philosophiques.

Non sans avoir, auparavant, mentionné – juste pour mémoire, deux caractéristiques majeures aujourd’hui totalement oubliée: UNE, nombre d’œuvres antiques furent écrites en vers, tout comme en Chine, la poésie étant ce qui se rapproche le plus de la parole orale, par la liberté de ressenti et d’acception que chacun peut en avoir2. DEUX, la vraie philosophie vécue n’esquive pas la clownerie, ni même la vulgarité. Les choses à dire doivent être dites.

Ainsi, après avoir répété qu’Alan Watts finalise sa « philosophie » en Tao/dao, je puis copier/coller ma citation :

J'estime philosophe tout homme, de quelque degré de culture qu'il soit, qui essaye de temps à autre de se donner une vision d'ensemble, une vision ordonnée de tout ce qu'il sait, et surtout de ce qu'il sait par expérience directe, intérieure et extérieure  (Entretiens). Paul Valéry

En addenda à ce billet, je fournirai dès que possible les renseignements utiles pour qui voudrait me suivre dans mon « Virage » entre « Chantier ouvert, à ciel ouvert » et une présentation plus construite de la philosophie d’Alan Watts, comme des raisons qui me font choisir d’approfondir (avec et à partir de son œuvre) le thème de la Paix sur Terre.

(Pacem in Terris, du « Bon Pape Jean », est le seul document d’origine vaticane que j’ai lu et même étudié ; j’ai été pour le moins contrarié de constater que nombre de commentateurs et les successeurs du Pape Jean XXIII se sont appliqués à restreindre ou à élargir – illégitimement, cette Encyclique. C’est à vérifier : le constatant, Alan Watts aurait sommairement déclaré : si l’Église n’est pas capable de s’adapter aux exigences du Monde Moderne, elle n’a « qu’à la boucler ! Se taire ou fermer boutique !»

NOTA : à plusieurs reprises, Alan Watts a explicitement exprimé l’apport de René Guénon, notamment Crise du Monde Moderne et Quantité et Qualité3 comme grille d’interprétation de la différence « historique » entre le Monde traditionnel et le Monde moderne. Et uniquement ça ! Et non pas une option politique ou existentielle, une nostalgie ou un espoir de Verseau, retour à l’age d’or, etc. (Simplifions : l’esprit de la Tradition, la philosophie pérenne, c’est ici et maintenant, au jour le jour de nos jours modernes & futuristes ; notre cœur-esprit inclus dans une planète Terre, telle qu’elle est.)

 

1Qui refusa finalement de Gaulle comme il avait refusé Pétain. On pourrait dire un « résistant passif » mais de la première heure, lucide et constant dans sa démarche personnelle et publique.

2Prends conseil auprès de l'ignorant comme du savant.
Proverbe de Ptahhotep ; Sagesse égyptienne - IIIe millénaire av. J.-C. , ai-je lu par hasard, voici quelques minutes du temps de ma rédaction de ce billet.

3La crise du monde moderne, Gallimard, 1927 et LE RÈGNE DE LA QUANTITÉ et les Signes des Temps, Gallimard, 1945