19 janvier 2017

Alan Watts et le chômage

Travail, chômage, loisir, liberté Quelques notes en vrac, le temps que je prenne en main mon nouvel ordinateur pas cher (occasion reconditionnée) - tout en sachant, selon les normes françaises, que s'affirmer a-politique revient à se positionner à droite. Le travail est la chose la plus haïssable qui puisse exister, s'il ne s'agit d'une parturiente, autrement dit s'il ne s'agit d'une création, d'un libre effort. (C'est ici que l'avortement peut trouver sa justification : un travail qui serait subi et non pas libre.) Convivialité... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2017

Alan Watts et le chômage, suite et fin

L'habituation de mes mains, la réorganisation de mes documents en fonction de ce nouvel ordinateur (mais en toute convivialité de son usage) étant suffisante, pour mon "travail", je puis mettre un terme à mon incursion en politique. Mais, non sans préciser quelques points lexicographiques - si j'ose les présenter ainsi : A un moment où il est question d'un retour du "rêve américain", on peut constater que le "rêve europeen" vire au cauchemar, sous les coups de butoir d'institutions au service des banques bien plus que des peuples de... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2017

addenda chômage & à ce sujet

La raison pour laquelle Alan Watts refuse tout appel révolutionnaire, voire réformiste, (et/mais Trump est un « réformiste », par exemple) provient de l’évidence irréductible qu’en toute société succédant à une autre société demeure le fait qu’il s’agit d’une société et que la caractéristique majeure de toute société, quelle qu’elle soit, jugée bonne ou jugée mauvaise, est d’être tout à la fois géniteur, vecteur et terrain d’idéologies et de mythologies ; toute société crée ses normes sociales et ses dieux directeurs.... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2017

Merci, Dr Trump

  Et, Watts. Tant qu'à terminer mes incartades politiques (mais d'abord anthropologiques), il y a lieu de remercier le docteur Trump pour traitement de choc qu'il a prescrit à notre planète Terre, rappelant – pour ne prendre que quelques exemples, que l'Amérique est une terre de Liberté et de défense de l'Homme, que la Russie (n'étant plus soviétique) est russe ou que la Chine communiste est beaucoup plus chinoise que communiste. Sans lui, divers courants, pas seulement aux USA, seraient peut-être restés dans leur... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2017

PUB

Devant un feuilleton TV, buvant une tasse de café, peu après 17 heures, coffee time par défaut de tea time ce jour ci, je me suis mis à attendre des voix, une voix plutôt, celle d’Alan Watts utilisée par une « pub » pour une marque automobile nordique. Serais-je tombé d’incartades politiques en des embardées publicitaires ? Ce détournement de message est dans l’air du temps me suis-je lâchement rassuré, en terminant ma tasse de café. Et puis, je me suis ajouté en moi-même : si le nom d’Alan Watts peut servir à... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2017

Société et ‘bulle’ & Co 1/4

C’est-à-dire < maya, manipulation, art de vivre, être soi-même, robot, NE PAS travailler   Barack Obama aurait-il lu Alan Watts, et l’aurait-il transposé en politique ?   Il déclare en effet : « Pour un trop grand nombre d’entre nous, c’est devenu plus facile de nous retirer dans nos bulles, que ce soit nos quartiers, nos campus, nos lieux de culte ou nos fils d’actualité sur les réseaux sociaux. Nous nous entourons de gens qui pensent comme nous, qui ont les mêmes allégeances politiques, et qui ne... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2017

Société et ‘bulle’ & Co 2/4

Transposé en français courant, ces « bulles » de B. Obama s’appelleraient « Nos herméneutiques au zinc du café du commerce ». Compliquons d’abord les choses (afin, ensuite, de mieux mettre en relief leur simplicité spirituelle) Ce qui devient gênant, à la longue, est une autre facilité : un journalisme prétendu d’information qui ne vole guère plus haut que celui du bar. Niveau qui a son utilité quasi irremplaçable ; et, s’il y a un point commun entre Alan Watts et moi, c’est bien notre commune... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2017

Sur Vallejo

 L'intérêt de cette vidéo n'est pas dans les idées ou les notions évoquées, très sommairement d'ailleurs. Il est, selon moi, dans le comportement d'Alan Watts lui-même, sa difficulté à prendre la pose d'un "philosophe", puis son plaisir de jouer, sa difficulté à garder son sérieux et contenir son envie d'éclater de rire. (On peut penser à Sivananda posant en tenue d'esquimaux ou faisant mine de conduire un scooter, et autres pitreries. Pour ma part, je me souviens de l'une des premières conférences de Maître Deshimaru pour... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2017

Société et ‘bulle’ & Co 3/4

Disons que c’est une hypothèse : comprendre que toute démocratie est une juxtaposition de ce que B Obama a qualifié de « bulles » – appelées à communiquer ensemble – est l’objet même de l’Instruction Civique. Ce qui explique son échec, particulièrement en France, car, effectivement, si le gendarme se met à comprendre le voleur, si le spéculateur se met à comprendre le travailleur, si le travailleur découvre que le travail n’est pas une valeur, mais une nécessité, contrairement au loisir (vrai) qui, lui, est une... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

Société et ‘bulle’ & Co 4/4 A

Laissons de côté pour le moment la question des « bulles ». Une petite mise au point me paraît s’imposer, vu mes dérapages et/ou embardés politiques, en laissant de côté que je pensais faire allusion à des idées atemporelles, cependant qu’en politique les données sont fluctuantes, telle une savonnette qui s’échappe de la main pile au moment où on pense l’avoir saisie : 1- S’inspirant probablement d’un roman de S-F, Alan Watts raconta (je ne sais plus où) pour se moquer de la rationalité (tant humaine... [Lire la suite]
Posté par Chanren à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]